L'inclusion au Vapoteur Tranquille
0 commentaires
45 vues

Vous qui êtes client.e.s au Vapoteur Tranquille, vous devez sentir à quel point le contact humain et le service sont importants pour nous : nous mettons un point d'honneur à dépanner les clients tout en conservant une proximité et une humanité, valeurs très importantes surtout dans le contexte actuel.

Nous sommes convaincus que pour créer une meilleure société, il faut que chacun puisse y trouver sa place, et ce dans tous les lieux, à commencer par l'entreprise.

Nous avons déjà commencé en septembre dernier à collaborer avec une IME bourguignonne pour nous aider dans notre logistique : des jeunes présentant une déficience intellectuelle viennent nous aider pour parfaire le processus : leur rigueur et leur sens de l'observation aigu a déjà fait ses preuves !

Avec votre aide lors de ce Fair Friday, nous espérons collaborer avec des jeunes présentant des troubles autistiques pour cette fois améliorer notre site internet : leur méticulosité et leur rigueur informatique est déjà reconnue dans de nombreuses entreprises dans la filière du développement informatique !

Acheter chez le Vapoteur tranquille, c'est aider à l'inclusion de tous !

Nos valeurs
713 vues

Les valeurs de notre entreprise, entre collaboration, valeurs humaines et respect de l'environnement.

La e-cigarette, un objet du quotidien ?
0 commentaires
518 vues

Pour vous, la e-cigarette fait partie intégrante de votre quotidien, comme le téléphone portable ou autres accessoires ?

Une communauté de vapoteurs
418 vues

Chez le Vapoteur Tranquille, le but principal est le plaisir ! De partager ensemble, d'échanger ensemble, sur les bons tuyaux, les bons parfums et les expériences multiples et variés. Comme dans une famille ;)

L'e-cigarette, une nouvelle mode ?
184 vues

L'e-cigarette est née en 2010 et a connu une explosion fulgurante et fait partie du mode de vie de beaucoup de personnes ici, en devenant un nouveau "clan", à côté des vapoteurs. Comment expliquer cette fulgurante ascension et peut-on parler de mode ?