La cigarette électronique : c’est quoi exactement ?

La cigarette électronique est une nouvelle façon de « fumer », on appelle cela vapoter dans le milieu. Son principal avantage est qu’il ne fonctionne pas par combustion, éliminant beaucoup de dangers du tabac.

De forme, surtout pour les e-cigarettes tubulaires, elle pourrait ressembler à une cigarette traditionnelle, c’est pourquoi on dit que les vapoteurs conservent certaines habitudes d’ancien fumeur par l’action de mettre l’objet à la bouche.

E-cigarettes

© evaps

La cigarette électronique est un système composé de deux parties principales : la batterie et le clearomiseur. Elle produit de la vapeur que vous allez inhaler par l’embout, aussi appelé drip-tip.
On parle parfois d’aérosol pour définir la cigarette électronique car son système repose sur un principe de vaporisation du liquide qui est inséré à l’intérieur.

C’est là toute la différence avec une cigarette traditionnelle : il n’y a pas de combustion, donc de production de monoxyde de carbone, ni de goudron. C’est la vapeur produite, sur la base des caractéristiques du e-liquide, qui va reproduire l’action et surtout les sensations de fumer.

L’avantage d’utiliser une cigarette électronique réside en la multitude des choix possible d’utilisation et la variété des arômes et sensations proposées par les e-liquide du marché.

.................................................................................................................................................................................................................................................................

Comment fonctionne une cigarette électronique ?

Un grand choix de  E-cigarettes

© evaps

La cigarette électronique est composée de deux parties principales : la batterie et le clearomiseur.

Le clearomiseur, quant à lui, est composé de différents éléments : le réservoir qui contient le liquide, la résistance qui va permettre de chauffer ce liquide est produire de la vapeur, qui va remonter à travers la cheminée pour que vous puissiez l’inhalez via le drip-tip qui termine la cigarette.

E-cigarettesLa batterie, souvent intégrée au système de cigarette électronique, va produire de l’électricité, ce qui va permettre à la cigarette de fonctionner. Elle va faire chauffer la résistance.
Cette résistance, composée de fils résistifs entourant du coton, est imbibé d’e-liquide, contenu dans le réservoir. Ce réservoir, aussi appelé tank, dispose d’un trou qui va permettre le remplissage de l’e-liquide. Ce dernier va chauffer par l’action de l’électricité sur la résistance, plus particulièrement les fils résistifs, l’e-liquide se transformant donc en vapeur.
La vapeur va remonter naturellement via la cheminée centrale puis ressortir via le drip-tip.

Pour qu’elle fonctionne correctement, il est important que tous les éléments composant la cigarette électronique soit compatible : c’est pourquoi il faut savoir quelle utilité on souhaite avoir de sa cigarette électronique. Nous mettons sur le catalogue les produits associés pour une facilité de choix et nous restons disponible si besoin d’informations supplémentaires.
Pour garantir une expérience de vape optimale, il est important de changer de résistances régulièrement.

.................................................................................................................................................................................................................................................................

Les différents types de cigarettes électroniques

Ils existent différents types de cigarettes électroniques, principalement trois :

pods.jpgL’e-cigarette pod

Est une cigarette électronique reconnaissable par son petit format et facile d’utilisation. Elle dispose en effet d’un seul bouton d’utilisation et n’a pas de possibilité de réglages. Également, pour changer la résistance, il suffit de remplacer la cartouche, évitant ainsi toute manipulation complexe.

On peut la conseiller pour des vapoteurs qui souhaitent commencer dans la vape. Mais elle convient surtout à l’utilisation d’e-liquide à haut taux de nicotine, aux sels de nicotine ou au CBD.

Le pod est une cigarette électronique discrète, légère mais caractérisé par une faible puissance.

L’e-cigarettubes.jpgte tube

Est une cigarette électronique reconnaissable par sa forme tubulaire, allongée. Elle est particulièrement appréciée par les vapoteurs débutants pour sa facilité d’utilisation et son rangement aisé. En effet, elle dispose d’un bouton, qui permet d’allumer et d’éteindre sa e-cigarette et également de vapoter. Son clearomiseur est la plupart du temps intégré, rendant ainsi plus facile l’obtention du matériel.

Avec les modèles all-in-one (AIO), où tout est intégré, la cigarette électronique tube est donc parfaite pour ceux qui commencent dans la vape, sa faible puissance et son autonomie limitée en est ses freins et c’est ces dernières caractéristiques qui fait évoluer les vapoteurs vers un autre modèle.

boxs.jpgL’e-cigarette boxs

Est une cigarette électronique reconnaissable par sa forme rectangulaire. C’est sous ce « pavé » que réside la batterie, plus imposante et donc plus puissante et autonome. Certains apprécient cette prise en main qui va à l’encontre d’une compacité certaine.

Plus de puissance et plus d’autonomie, la box permet aussi plus de fonctionnalités : la batterie s’accompagne la plupart du temps d’un écran pour choisir différents modes. Le clearomiseur n’est pas toujours associé, permettant une grande variété de montage et d’utilisation. De même pour la batterie, qui peut être un accumulateur ou une batterie amovible, permettant d’avoir plusieurs types de batterie et ainsi éviter les temps de charge.